Chiens d'Alsace

Le forum des cynophiles d'Alsace et du monde francophone

Pour tous renseignements ou questions : cliquez ici pour m'envoyer un mail

Avec mes chiens - L'odyssée sauvage de Nicolas Vanier

Partagez
avatar
Romain
Administrateur
Administrateur

Avec mes chiens - L'odyssée sauvage de Nicolas Vanier

Message par Romain le Jeu 18 Déc - 19:53:14


Extrait du livre :

Amazon.fr a écrit:21 décembre, moins 31 °C.

- Du calme, les chiens !
Ils sont dix.
Alignés deux par deux, à gesticuler, à aboyer, à exprimer de toutes sortes de façons leur impatience à prendre le départ.
Ils savent que ce n'est pas un entraînement de plus.
Ils le sentent. Ils le voient.
Il y a le poids inhabituel du traîneau, mon émotion, palpable, que mes chiens perçoivent mieux que quiconque. Il y a aussi cet attroupement d'une trentaine de personnes venues assister au départ, car dans ce petit village sibérien de Data, abandonné au bord de l'océan Pacifique, les événements sont rares.
Tous les signes concordent : quelque chose d'inhabituel est en train de se produire. Les chiens sont tellement excités que certains, comme Dark et Wolf, mordent dans les traits pour tenter de se libérer de ces liens qui les retiennent.
Ils n'en peuvent plus d'attendre.
- Dark ! Wolf !
Pris en faute, les deux lascars me regardent, l'air de dire : «OK ! OK ! On veut bien arrêter, mais quand est-ce qu'on part ?»
Je les caresse et essaie de tempérer leur excitation. En vain... Je sais bien qu'une fois harnachés et dans les starting-blocks, seul le départ permettra de les calmer. Ils n'aspirent qu'à une seule chose : courir.
Je remonte tout l'attelage jusqu'à Burka, la chienne de tête : la seule à ne pas sauter en l'air et à faire preuve d'un peu de retenue ! Elle me regarde, observe mon comportement, me jauge. Elle suit avec attention chacun de mes gestes, dont elle connaît les codes. Elle sait que tant que je n'aurai pas pris position derrière le traîneau, il n'y a rien à espérer. Elle voudrait l'expliquer aux autres mais ils ne veulent rien entendre, semble-t-elle dire d'un air un peu las, un tantinet condescendant mais toutefois bienveillant. Après tout, ce sont des gamins !
Je regarde intensément l'océan Pacifique pour m'imprégner durablement de cette image symbolique, le point de départ de ce projet un peu fou que j'ai réussi à mettre sur pied : l'Odyssée sauvage, six mille kilomètres depuis le plus grand océan jusqu'au plus grand lac du monde, à travers la Sibérie, la Mandchourie, en Chine du Nord, puis la Mongolie.
- Ma Burka, sais-tu ? Comprends-tu ce qui nous attend ?
Elle me regarde avec des yeux pleins d'amour, comme si elle essayait de me dire que même si elle ne saisit pas le sens exact de mes paroles elle me fait confiance, qu'elle ira où je lui demanderai d'aller...
- Je compte sur toi, ma belle. Je vais drôlement avoir besoin de toi.
Je l'embrasse. Elle cligne des yeux de plaisir. A son côté, jalouse, Quest, que j'ai placée en binôme avec elle, cherche à capter mon attention. J'approche mon nez de sa truffe et lui souffle doucement dans les narines.
- Je compte aussi sur toi, ma Quest.

Présentation de l'éditeur :

Amazon.fr a écrit:" Je regarde l'océan Pacifique pour m'imprégner de cette image symbolique, le point de départ de ce projet un peu fou que j'ai réussi à mettre sur pied : l'Odyssée sauvage, six mille kilomètres depuis le plus grand océan jusqu'au plus grand lac du monde, à travers Sibérie, Chine du Nord, puis Mongolie. –; Du calme les chiens ! Ils sont dix. Alignés deux par deux, à gesticuler, à aboyer, à exprimer de toutes sortes de façons leur impatience à prendre le départ. Je remonte tout l'attelage jusqu'à Burka, la chienne de tête. Elle me regarde, observe mon comportement, me jauge. Elle suit avec attention chacun de mes gestes, dont elle connaît les codes. –; Ma Burka, tu sais ? Tu comprends ce qui nous attend ? Elle me regarde avec des yeux pleins d'amour. Elle me fait confiance, elle ira où je lui demanderai d'aller... –; Je compte sur toi, ma belle. " Après L'Odyssée sibérienne (2005) et L'Odyssée blanche (1998), Nicolas Vanier, " le voyageur du froid ", revient avec le dernier tome de sa trilogie pour les amoureux du grand Nord.

Broché : 348 pages
Editeur : XO (16 octobre 2014)
Langue : Français
ISBN-10 : 2845637101
ISBN-13 : 978-2845637108

Pour acheter le livre sur Amazon, cliquez ici

Pour acheter le livre à la Fnac, cliquez ici

Pour acheter le livre sur XO Editions, cliquez ici


_________________
avatar
Invité
Invité

Re: Avec mes chiens - L'odyssée sauvage de Nicolas Vanier

Message par Invité le Sam 20 Déc - 19:32:13

je sais pas si le livre est bien, mais ce genre de personnage je pense n'est pas à encourager ...
avez vous entendu parler de son parc animalier qui regroupait des chiens où les chiens ont été
enlevés pour mauvais traitements ?

----- Lien supprimé, mp envoyé ----
avatar
Romain
Administrateur
Administrateur

Re: Avec mes chiens - L'odyssée sauvage de Nicolas Vanier

Message par Romain le Dim 21 Déc - 9:26:25

Petit rappel, sur ce forum les polémiques ne sont pas tolérées, pourquoi ? tout simplement parce que cela donne un air malsain au forum, chose que je ne souhaites pas sur ce forum.

On a le droit de ne pas aimer une personne, d'être contre quelqu'un mais voila, vous vous ne l'aimez pas, mes d'autre l'aime peut être.

Nous avons mis déjà des articles dans la revue de presse sur ce qu'il c'était passé.

D'autre part, si il y a une justice en France, elle doit donc punir cet homme si il a fait quelque chose de mal, ce n'est pas à nous, citoyens, de faire justice nous même.

Je vous invite à relire le règlement du forum : http://www.chiensdalsace.org/t1-reglement-du-forum-a-lire-pour-bien-comprendre-comment-nous-fonctionnons

Merci de votre compréhension.

Amicalement
Romain


_________________
avatar
Romain
Administrateur
Administrateur

Re: Avec mes chiens - L'odyssée sauvage de Nicolas Vanier

Message par Romain le Dim 21 Déc - 10:13:10

Sandy, en France, il y a une justice, ce n'est pas à nous citoyens de faire justice nous même.

Sur cette partie du forum (la partie en rouge), il y des visiteurs (membres non inscrits), qui nous suivent et je n'ai pas envie que les gens polémiques sur un homme et sur ce qui lui est reproché. La partie rouge est la vitrine de notre forum. Je n'ai pas envie que ce forum ressemble à la plupart des forums cynophile où les membres ne respectent pas les autres.

La partie rouge sert à informer les gens, les polémiques n'y ont pas leur place.

Cette histoire à fait le tour d'internet, et je n'ai pas mis les articles qui l'accusaient, pourquoi ? tout simplement parce que cet homme, si il est ou a été reconnu coupable par la justice doit rendre des comptes à la justice pas à nous.

On a le droit de ne pas aimer un homme, c'est un droit universel, mais de là à le critiquer et à dire que cet homme est mauvais pour notre société, ça je ne le permet pas sur ce forum. Pourquoi ? parce que cela donne un air déletaire au forum. Pour moi cela revient à le lyncher sur le net.

Le net, à ses bons et mauvais côtés, et l'un des principaux mauvais côté du net, c'est la fâcheuse tendance des internautes à lyncher les gens. Ici je ne le permet pas.

Depuis l'ouverture de ce forum, j'ai été lynché par des anciennes membres de ce forum, je sais qu'elles sont les conséquences de ces lynchages, Véro ainsi que les membres piliers de ce forum pourront te dire qu'elles ont étés ses conséquences pour mon état de santé.

Ayant vécu plusieurs lynchages, je n'ai pas envie que ce forum, devienne un lieu où l'on juge les gens. Si cet homme est reconnu coupable, c'est à la justice de se charger de l'affaire. Pas à nous.

Enfin, je ne fais pas à autrui ce qui me blesse.

Amicalement
Romain




_________________
avatar
Romain
Administrateur
Administrateur

Re: Avec mes chiens - L'odyssée sauvage de Nicolas Vanier

Message par Romain le Dim 21 Déc - 10:35:08

Je respecte ta décision.

Mais essaye de comprendre aussi la mienne.

Merci
Amicalement
Romain


_________________
avatar
Invité
Invité

Re: Avec mes chiens - L'odyssée sauvage de Nicolas Vanier

Message par Invité le Dim 21 Déc - 11:35:43

Si je peux me permettre, je comprends que l'on puisse avoir certains ressentis négatifs concernant telle ou telle personne, en écoutant les infos ou autres, mais de plus en plus je constate que hélas nous sommes parfois assaillis d'informations que nous ne pouvons pas vérifier ...Surinformations ?
Alors, le mieux est sans doute de prendre du recul par rapport à nos émotions... et attendre que la Justice fasse son travail.
Concernant la personne citée ci dessus, on a dit tout et son contraire. Alors les amis, n'en rajoutons peut-être pas ? :):
Lire ce livre est peut-être un moyen de mieux comprendre la personnalité de Nicolas Vannier...mais on peut aussi choisir de ne pas le lire pour des raisons personnelles et attendre les conclusions de la Justice sur "son" affaire.

    La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 4:56:56